La monarchie constitutionnelle

La monarchie constitutionnelle

 

IV, 16

 

1790

 

La cité franche, de liberté fait serve,

Des profligés & resveurs faict asyle :

Le roy changé, à eux non si proterve,

De cent seront devenus plus de mille.

 

La France, représentée par Paris (« cité franche »), sera asservie au nom de la liberté par les idées révolutionnaires, particulièrement pendant la Terreur. Le roi devenu constitutionnel (« roy changé ») sans véritables moyens de contrer l’évolution de la situation, ne pourra empêcher l’arrivée de nombreux étrangers attirés par les bouleversements pour y participer : les Prussiens Jean-Baptiste Cloots et le Baron Trenck, guillotinés tous deux en 1794 ; Robert, député de Paris ; Thomas Paine, américain naturalisé français…

 

Contact