Annonce de la fin du règne de Napoléon III dans les flammes des Tuileries

Annonce de la fin du règne de Napoléon III dans les flammes des Tuileries

 

IV, 100

 

1851-1852

 

De feu celeste au nouveau edifice,

Quand la lumière de Mars defaillira :

Sept mois grand guerre, mort gens de malefice,

Rouen, Evreux au Roy ne faillira.

 

Le quatrain présage la fin du règne de Napoléon III alors qu’il ne fait que commencer. La guerre de 70 dura plus de 6 mois, entre la déclaration de guerre du 19 juillet et l’armistice du 28 janvier 1871. L’incendie des Tuileries, palais où siégeait le pouvoir, pendant la Commune de Paris, symbolise la chute du régime qui résulte de la défaite.

Pendant la guerre, si Rouen et Evreux sont rapidement évacués par les maigres troupes françaises devant l’ennemi prussien, « l’opinion normande, toutefois, n’approuvait pas dans son ensemble le renversement du régime impérial qui, tout compte fait, n’avait pas continué la lutte jusqu’à une invasion de la région [1] ».

 



[1] « Histoire de la Normandie », sous la direction de Michel de Bouard, Privat, 1970, p. 436

Contact