Sauvegarde des Etats du pape par les soldats français

Sauvegarde des Etats du pape par les soldats français

 

V, 20

 

1866-1867

 

Dela les Alpes grande armée passera,

Un peu devant naistra monstre vapin :

Prodigieux & subit tournera,

Le grand Tosquan à son lieu plus propin.

 

Les soldats de Napoléon III se rendront en Italie en 1867 pour empêcher les bandes de volontaires de Garibaldi, qui seront battues à Mentana le 3 novembre, (« vapin » : du latin « vappa », vaurien) d’occuper Rome. Le roi d’Italie devra encore rester à Florence, en Toscane, qui restera capitale du royaume jusqu’en 1870.

 

Contact