Sixte Quint et Domenico Fontana

Sixte Quint et Domenico Fontana

 

I, 45

 

1590-1591

 

Secteur de sectes grand peine au delateur,

Beste en theare dresse le jeu scenique

Du fait antique annobly l'inventeur.

Par secte monde confus & schismatique.

 

Délateurs

 

Sixte-Quint sortait du palais de l'inquisition, où il avait trouvé la pourpre. Son gouvernement fut l'application à la politique des théories des moines blancs sur l'autorité religieuse. L'anarchie qui dévorait Rome exigeait un remède violent. La rigueur était nécessaire, sans doute; mais dans les mains d'un homme dont la volonté n'avait point de frein, elle finit par substituer au désordre le plus dur despotisme. Sixte-Quint n'eut que deux ministres : l'espion et le bourreau. Au lieu d'oublier, en montant sur le trône pontifical, les traditions du Saint-Office, il les prit pour base de sa politique. Rome se trouva soudain enveloppée d'une chaîne de délateurs d'autant plus redoutable qu'elle était invisible; d'autant plus lourde que, rivée à tous les couvents, à tous les confessionnaux, à toutes les églises, elle traversait toutes les maisons et pesait sur le prince comme sur le bourgeois, sur le cardinal comme sur le mendiant du Transtevere. C'est quand le silence, fils des gouvernements absolus, eut étendu sa main de plomb sur la ville des Papes et l'État de l'Église, que Sixte-Quint se mit à brandir son glaive spirituel contre les deux couronnes de France et d'Angleterre. Dans les derniers jours de son faible prédécesseur, une association formidable, imaginée pour tenir tête à la réformation en Allemagne et l'écraser en France, s'était organisée, comme nous l'avons dit, sous l'inspiration des Jésuites. Cette association s'appelait la Ligue catholique. Elle comptait dans ses rangs, le Pape, l'empereur, le roi d'Espagne les princes allemands de la maison d'Autriche, ceux de la maison de Lorraine, les archevêques de Cologne et de Mayence, les ducs de Nemours, de Clèves, de Nevers, de Savoie, de Ferrare, de Parme, le grand maître de l'ordre de Malte, le cardinal de Vendôme, le comte de Vaudémont, les républiques de Gênes et de Lucques, le duc de Florence, le prince d'Écosse et tout le catholicisme français. A l'exemple d'Innocent III, Sixte-Quint enflamme le zèle de ces nouveaux croisés au souffle ardent de ses colères. Une bulle, signée par vingt-cinq cardinaux, est lancée, ce sont ses expressions mêmes, «contre la génération bâtarde et détestable de la maison de Bourbon.» Du droit omnipotent du Saint-Siège, il proscrit le roi de Navarre et son cousin le prince de Condé, les déclare hérétiques, relaps, et, par conséquent, incapables de posséder à l'avenir principauté ou royaume. A cet anathème, dont la violence est inouïe, succède l'excommunication de Henri III, et le coup de poignard de Jacques Clément qui arrache des cris d'admiration à Sixte-Quint : c'est la main de Dieu ! c'est un miracle qui vient de s'accomplir sous nos yeux ! dit-il au milieu du Sacré-Collège, en apprenant l'assassinat du roi de France. Deux ans auparavant, il avait menacé du même châtiment céleste et frappé du même glaive la reine Élisabeth (Mary-Lafon, Mille ans de guerre entre Rome et les papes, 1860 - books.google.fr).

 

On se demande quelle peut bien être cette secte qui tue des gens sur des bûchers.

 

Invention

 

Les villages des rives du lac de Lugano ont la gloire d'avoir donné naissance à de grands artistes. Doménico Fontana, de Mélide, inventa en 1586, sous le Pape Sixte-quint, une machine au moyen de laquelle il transporta le grand obélisque dont le poids est de 16000 quintaux, depuis le cirque jusqu'à la place du Vatican, et qui lui servit aussi à le mettre sur pied.

 

La description de cette machine ingénieuse et du transport de l'obélisque se trouve dans l'ouvrage intitulé : Della trasportazione dell' Obelisco Vaticano fatta del Cavalière Domenico Fontana. Fot. Roma 1590-92. Le Pape accorda à l'artiste une gratification de 5000 Scudi, outre une pension de 2000 Scudi, reversible à ses héritiers; il l'anoblit en le créant chevalier, et pour immortaliser son entreprise hardie il fit graver ces mots sur la base de l'obélisque : Dominicus Fontana transtulit et erexit.

 

Fontana inventa aussi à Naples des machines hydrauliques d'un effet extraordinaire; il y mourut en 1607 à l'âge de 64 ans, et on y lit son épitaphe dans l'église de Ste Anne (Johann Gottfried Ebel, Manuel du voyageur en Suisse, Tome 3, 1805 - books.google.fr).

 

Cirque

 

Le cirque de Caligula et de Néron (cirque de Néron, Gaianum ou encore cirque du Vatican ; Circus Vaticanus) était situé entre le mont Janicule et le mont Vatican, à la périphérie de Rome, dans la plaine vaticane, le long de la Via Cornelia (fr.wikipedia.org - Cirque de Caligula et de Néron).

 

En latin, on a toujours appelé circenses les jeux de l'amphithéâtre : l'expression latine Panem et circenses («du pain et des jeux») comprenait tous les jeux, ceux de l'amphithéâtre comme ceux du cirque (fr.wikipedia.org - Cirque romain).

Contact