Carrière de Louis prince de Condé, dit le Grand Condé
Carrière de Louis prince de Condé, dit le Grand Condé

 

I, 89

 

1622 - 1623

 

Touts ceux de Ilerde seront dans la Mosselle,

Metants à mort tous ceux de Loire & Seine :

Secours marin viendra pres d’haulte velle

Quand Hespagnols ouvrira toute veine.

 

Ce quatrain semble retracer la carrière de Louis, prince de Condé, dit le grand Condé. Né en 1621, il commande, pendant la guerre de Trente ans, les armées de Picardie et des Pays-Bas. En 1643, vainqueur à Rocroix, il prend ensuite Thionville sur la Moselle (« Mosselle »). Il échoue devant Lérida (« Ilerde » : de « Ilerda », nom latin de Lérida) en 1647. Pendant la Fronde parlementaire, il assiège Paris révolté, mais se sentant mal récompensé par la régente, il se jettera dans la Fronde des Princes. Il combattra les troupes du roi de France - en particulier sur la Loire, et à Paris au faubourg Saint-Antoine (« Loire & Seine ») - avec des armées espagnoles ou des mercenaires étrangers, jusqu’au traité des Pyrénées. Gracié en 1660, il reprend du service notamment pendant la guerre de Dévolution où il s’empare de Besançon en Franche-Comté (« près d'haulte velle » jeu de mot pour Hautevelle - village de Haute-Saône autrefois relevant du Barrois et enclavé dans la Franche-Comté - comparable à celui du quatrain II, 58, voir celui-ci). Les puissances maritimes (« Secours marin »), Angleterre, Provinces-Unies et Suède, alarmées par l’expansion française, concluent la Triple Alliance de La Haye, obligeant Louis XIV à signer la paix d’Aix-la-Chapelle, par laquelle il rend la Franche-Comté.

Contact