Réformes de Pierre Ier de Russie

Réformes de Pierre Ier de Russie

 

II, 91

 

1698

 

Soleil levant un grand feu l’on verra,

Bruit & clarté vers Aquilon tendant :

Dedans le rond mort & cris l’on orra :

Par glaive, feu, faim, mort les attendants.

 

« Soleil levant » - Est - et « Aquilon » - Nord - situent, par rapport à l’Europe, la région concernée par le quatrain. Comme l’écrivait S. von Herberstein : « Parmi les villes septentrionales, Moscou est celle située le plus à l’est [1] ».

En 1697, Pïerre Ier le Grand revient d’un voyage en Europe. Il entreprend de transformer la Russie en occidentalisant les mœurs (« clarté ») et en réorganisant l’administration et l’armée. Le corps principal de  l’ancienne armée, les Streltsi, se révoltèrent en 1697. La répression fut impitoyable. 500 Streltsi, « préalablement torturés, knoutés, tenaillés, furent décapités sur la place Rouge [2] ».

 



[1] S. von Herberstein, « La Moscovie au XVIème siècle », Calman-Lévy, p. 96

[2] A. Malet et J. Isaac, « XVIIème & XVIIIème siècles », Hachette, 1923, p. 326

Contact