Reflux de la présence française dans le monde au XVIIIème siècle

Reflux de la présence française dans le monde au XVIIIème siècle

 

III, 9

 

1711-1712

 

Bourdeaux, Rouen & la Rochele joints

Tiendront autour la grand mer oceane :

Anglois, Bretons & les Flamans conjoints

Les chasseront jusques au-pres de Roane.

 

L’Angleterre (« Anglois, Bretons » : « Bretons » de « Britania », ancien nom de l’Angleterre) se retire de la coalition en 1711. Elle ne voulait pas favoriser la réunion des couronnes d’Espagne et d’Autriche car la mort de l’empereur Joseph Ier faisait de son frère Charles, postulant au trône espagnol, son successeur.

Pour la France, cette guerre entraîna la perte de Terre-Neuve et de l’Acadie au profit de L’Angleterre qui obtenait la fermeture du port de Dunkerque (« Flamans »). Le reflux français se fera surtout après la guerre de Sept ans, par la perte du Québec, de l’Inde et de la Louisiane.

 

Contact