Guerre de Succession de Pologne : intervention en Italie

Guerre de Succession de Pologne : intervention en Italie

 

III, 38

 

1732-1733

 

La gent Gauloise & nation estrange

Outre les monts, morts, prins & profligés :

Au mois contraire & proche de vendange

Par les seigneurs en accord rédigés.

 

La guerre de succession de Pologne se joue en Pologne même et en Italie. Les Français, alliés au duc de Savoie et aux Espagnols, soutiennent la candidature de Stanislas Leczinski, beau-père de Louis XV, au trône électif de Pologne, face à Auguste III de Saxe, aidé par les Russes et les Autrichiens. Bien qu’élu, Stanislas est chassé de Pologne par les austro-russes, tandis qu’une armée française commandée par Villars passe les Alpes (« Outre les monts »), rappelant les malheureuses guerres d’Italie du XVIème siècle. Cependant Villars conquiert le Milanais, et les Espagnols entrent à Naples.

Les préliminaires de paix sont conclu en octobre 1735 (« proche de vendange ») entre le cardinal Fleury et l’empereur Charles VI.

Stanislas reçoit en compensation le duché de Lorraine qui, à sa mort, deviendra français.

Le fils de Philippe V d’Espagne et d’Elisabeth Farnèse, devient roi des Deux-Siciles, c’est à dire Naples et la Sicile, cédé par l’Empereur.

 

Contact