La Régence

La Régence

 

III, 15

 

1715-1716

 

Cueur, vigueur, gloire, le regne changera,

De tous points contre aiant son adversaire :

Lors France enfance par mort sugjuguera :

Le grand regent sera lors plus contraire.

 

Pour palier à la minorité (« enfance ») de son arrière-petit-fils, Louis XIV institua par testament un conseil de régence présidé par son neveu le duc Philippe d’Orléans mais dont les charges principales devaient être assurées par son fils légitimé le duc du Maine. A la mort du roi en 1715, Philippe d’Orléans fit casser le testament par le Parlement, en échange du droit de remontrance,  et devint régent.

La régence en ses débuts se caractérise par une réaction contre les mœurs de la période précédente et une réaction passagère contre le système politique et religieux (« sera plus contraire »).

 

Contact