Alliance anglo-prussienne pendant la guerre de Sept ans

Alliance anglo-prussienne pendant la guerre de Sept ans

Conquêtes anglaises en Inde

 

III, 78

 

1762

 

Le chef d’Escosse avec six d’Allemagne

Par gens de mer Orientaux captifs

Transverseront le Calpre & Hespagne,

Present en Perse au nouveau roy craintif.

 

Le roi George III de Grande Bretagne, décidé à prendre la direction du gouvernement, achète électeurs et élus du Parlement. Il nomme l’Ecossais Bute au poste de premier ministre en 1761. L’Angleterre est alliée à la Prusse depuis 1756 dans la guerre de sept ans et finance l’effort de guerre de Frédéric II qui s’affirmait résolu à combattre jusqu’au bout « dût-il être à la tête de six marmitons [1] » (« six d’Allemagne »).

Malgré la guerre européenne, l’Angleterre, pays de marins (« gens de mer »), poursuivait ses conquêtes en Inde (« Orientaux captifs »). L’Anglais Clive, qui y amassa une fortune considérable, dirigea les représailles contre le soubab du Bengale qui s’était emparé de Calcutta, comptoir de la Compagnie anglaise des Indes. En 1757, Clive le bat à la bataille de Plassey, ayant acheté un de ses généraux.

De retour aux Indes entre 1765 et 1767, nommé gouverneur général, Clive soumet le Bengale à la Compagnie.

Gibraltar (« Calpre » transcription de Calpe ancien nom du rocher) est confirmé à l’Angleterre par le traité de Paris en 1763.

 



[1] A. Malet et J. Isaac, « XVIIème & XVIIIème siècles », Hachette, 1923, p. 536

Contact