La guerre d’Espagne

La guerre d’Espagne

 

VI, 19

 

1939-1940

 

La vraye flamme engloutira la dame,

Que voudra mettre les Innocens à feu :

Pres de l’assaut l’exercite s’enflamme,

Quant dans Seville monstre en bœuf sera veu.

 

La guerre d’Espagne commence le 17 juillet 1936 par le soulèvement des troupes à Melilla au Maroc espagnol. L’insurrection s’étend à de nombreuses régions d’Espagne. En Andalousie quelques noyaux, comme Cordoue et Grenade s’unissent à Séville. Franco, venu des Canaries, prend le commandement des troupes au Maroc puis, en octobre, devient le chef du gouvernement nationaliste et commandant en chef des forces nationaliste. Les gardes d’assaut (« l’assaut l’exercite » : « exercite » du latin « exercitus », armée) restent fidèle au gouvernement républicain. Sur 50 provinces, 20 sont républicaines, 16 nationalistes et 14 balancent. A Guernica, des avions allemands et italiens utilisent des bombes explosives et incendiaires qui détruisent 70 % des bâtiments (« La vrai flamme engloutira la dame », « dame » symbolisant la république). Du fait des nationalistes, il y aura 15 000 prêtres exécutés (« Innocents »).

 

Contact