Restitutions territoriales faites par l’Espagne au Maroc

Restitutions territoriales faites par l’Espagne au Maroc

 

VI, 45

 

1958-1959

 

Le gouverneur du regne bien sçavant,

Ne consentir voulant au faict Royal :

Mellile classe par le contraire vent,

Le remettra à son plus desloyal.

 

Le protectorat franco-espagnol sur le Maroc prend fin en 1956. Les dernières Présides espagnoles, Ceuta et Mellila, sont déclarées ports francs par Franco pour faire concurrence à Tanger qui avait été rendu au Maroc.

L’année suivante Mohammed V devient roi. Celui-ci récupère la province de Tarfaya qui dépendait encore de l’Espagne qui conserve encore aujourd’hui Ceuta et Mellila.

Ceuta avait été conquise par les Portugais au XVème siècle. La ville passa entre les mains de Philippe II d’Espagne lorsqu’il s’empara du Portugal en 1580. La population se prononça pour rester espagnole en 1663. Mellila fut quant à elle prise en 1497 par Don Pedro de Estopinan, commandeur de la maison ducale hispanique de Medina de Sidonia.

 

Contact